Bars à vin

Vin "bio", vin "naturel", vin sans soufre... pas évident de s’y retrouver ! Bioguide a donc tenté d’y voir plus clair...

Bioguide remercie Jérôme van der Putt pour l'aide précieuse qu'il a apportée à la rédaction de cet article.

 

Vin « bio », ça veut dire quoi ? Pour l’instant, le label bio (logo européen ou français AB p.ex) porte uniquement sur la production bio des raisins, et garantit seulement que le vin a été réalisé à partir de « raisins issus de l’agriculture biologique ». La certification actuelle ne couvre donc pas le processus de vinification ! Donc, on peut très bien ajouter quantité de sulfites et autres produits cracras à du raisin bio, et coller une étiquette « bio » sur la bouteille ! D’ailleurs, c’est parfois le cas des vins « bios » que l’on trouve en grande surface... Alors, comment s’y retrouver ?

 

Les vins " naturels "

Non seulement le raisin est issu de vignes non traitées, mais en plus, un vin naturel suppose que proscrit toute chimie dans le processus de vinification du jus de raisin.

Le vin fermente donc à partir des levures indigènes présentes sur le raisin et dans le chai, sans ajout d’aucun intrant si ce n’est une quantité minime de sulfites à la mise en bouteille le cas échéant. En France, les vignerons désireux de produire des vins sans chimie se sont regroupés sous une dénomination – officieuse ! – de « vins naturels ».

    ×